GRÈVE À L’UNIVERSITÉ DE KANKAN: Les précisions du porte-parole des grévistes !

Actualite

Date de Publication: 19/04/2017

Les mouvements des grèves des étudiants déclenchés il y a quelques jours dans les universités publiques de Conakry, s’étendent maintenant à l’intérieur du pays.

C’est dans ce sens que les étudiants de l’université Julius N’ynereré de Kankan se sont font fait entendre ce mardi 18 Avril 2017 à l’enceinte du campus.

Ce, pour réclamer le payement de leurs bourses d’entretiens qui retardent depuis quatre mois maintenant.

Ainsi, joint au téléphone par notre rédaction, le porte-parole des étudiants grévistes est tout d’abord revenu sur les raisons de leur mouvement, avant de rappeler le calvaire qu’ils traversent aujourd’hui dans la cité Nabaya.

«  Nous constatons aujourd’hui que les droits des étudiants ne sont pas respectés en Guinée, c’est pourquoi nous avons décidé ensemble de nous faire entendre », a-t-il déclaré.

Plus loin, il révèle que depuis 4 mois maintenant ils n’ont pas perçu leurs bourses d’entretiens.

C’est pourquoi le calvaire qu’ils traversent est énorme.

«  Depuis quatre mois nous ne sommes pas payés, mais comme nous sommes actuellement en période de Mangue à Kankan, c’est ce qui nous permet de vivre ici », a-t-il révélé dans un langage de désespoir.

Par ailleurs, il précise par la même occasion que la responsabilité de cette situation revient à l’Etat.

«  Nous trouvons que le problème ne vient pas du Rectorat, c’est parce que tout simplement ça ne bouge pas au niveau de l’Etat », a conclu le porte-parole des étudiants grévistes de l’université de Kankan.

La Redaction